Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'ai aimé Charles de Gaulle et dévoré ses mémoires. C'est là ou j'ai découvert que les ressorts d'un grand Homme ne sont pas toujours glorieux et que la mesquinerie n'épargne personne.
J'ai aimé Georges Pompidou et dévoré son anthologie de poèmes. C'est là ou j'ai découvert que l'on peu être une comète en politique et un astre en poésie.
J'ai aimé Raymond Barre et écouté ses cours d'économie truffés de bonhommie. Pour lui j'ai tracté comme jamais et affronté les forces de la nuit avec ma brosse et mes affiches...Pour me rendre compte que l'on pouvait être candidat à l'élection présidentielle sans en avoir envie! C'est là ou j'ai découvert que pour porter un projet il fallait en avoir de l'envie.
J'ai aimé Philippe Seguin, sa générosité sa fidélité et ses coups de gueule. C'est avec lui que j'ai compris que celà ne suffisait pas pour ne pas être trahi!
J'ai aimé François Bayrou pour son discours rassembleur avant de le voir trahir ses convictions religieuses et politiques par calcul politique et ambition désespérement personnelle. C'est avec lui que j'ai appris que les actes se mesurent au discours et réciproquement.
J'ai aimé François Fillon comme ministre qui n'a jamais choisi la facilité a toujours mené à bien ses projets, comme premier ministre qui a fait preuve de constance à la fois pour tenir un discours de vérité, pour limiter les incartades de son président et rester au poste sans coups d'éclats égotiques.
Je l'aime comme candidat parce qu'il n'a pas les qualités de ses concurrents: Il n'est pas bien-disant mieux-disant et d'accord avec qui veut, il n'est pas un bateleur ni un hyper-réactif ni un manipulateur ni même un bon menteur...
Mais c'est un homme sincère qui a envie de réussir et en tous les cas plus que ses concurrents de droite comme de gauche et tous les costumes de la terre n'y changeront rien. 
Mais c'est un homme qui parle des vrais problèmes et propose en face les solutions les plus raisonnables sans se voiler la face ni la notre. Et en ce domaine que celà nous plaise ou non, entre lui et ses concurrents il n'y a pas photo!
Mais c'est un homme qui écoute ses interlocuteurs sur le fond avant de parler sans les assaillir de ses saillies pour les discréditer, il repond aux questions lorsqu'elles ont du sens, ne fait pas de promesses inconsidérées et sait dire je ne sais pas ou oui je me suis trompé!
Mais c'est un homme qui sait encaisser et résister et là son passé récent comme ancien le montre même lorsque sa vie privée et ses petits arrangements son mis en évidence.
Régulièrement je croise les contempteurs de Monsieur Fillon dans mon univers professionnel et ce ne sont pas les petits salaires qui sont les plus durs à son égard (ils en ont vu d'autres et n'ont pas accès à ces possibilités!), ce sont tous ces cadres influents et bien pensant qui voient dans ses erreurs une trahison qui salit leur caste.
Tous ces républicains irréprochables qui cultivent leur petit carton SKY PRIORITY, vous voyez ce que je veux dire? Cet pub que je vomis "VOUS d'abord" c'est dire "MOI d'abord" !
Ne sous estimez pas la détermination de François Fillon! 

Epilogue
S'il fallait une conclusion à cette aventure, c'est que les deux seuls candidats à se présenter qui ont reussi à motiver mon militantisme se sont tout les deux fait non pas battre mais abattre politiquement. Comme quoi le caractère démocratique d'une éléction présidentielle ne laisse pas de place à la mesure mais à l'excès d'indignation, de coups bas, de promesses.

Tag(s) : #société, #fillon, #politique, #elections

Partager cet article

Repost 0