Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous avons eu deux Présidents nuls pour la Cinquième République* .
Il nous manquait le débat nullissime du second tour des élections présidentielle:

C'est fait!

Déni du passé contre Déni du présent.

Je ne vais pas revenir sur ce sujet ultra-ressassé, si ce n'est pour confirmer qu'aucun de ces deux candidats ne me semble être capable de constituer une synthèse de ce qui fait la France.

 

Exit les casseroles bienvenue les marmites.

Une agressivité déplorable de deux enfants gatés se chamaillant le prix du MoiJe, NonNon et MenteurMenteur...

Ce qui frappe le plus dans ce débat c'est le manque singulier de dignité des deux protagonistes incapables de respecter leur interlocuteur et bloqués dans leur recherche de la petite phrase qui abattra l'adversaire.

Il faudrait quand même les informer que ce genre de formule ne fonctionne que lorsqu'elle est le produit d'une réaction sincère...

Et que penser de ce déballage d'affaires curieusement peu relayées par les médias. Elles me semblent être des marmites au regard des supposées casseroles du troisième homme évincé.

Refus des règles du débat démocratique

Les journalistes présent étaient totalement inexistants, incapables de ramener la sérénité entre les deux premiers de classe auto-proclamés.

Que doit on penser des promesses de deux candidats incapables de respecter les règles du jeu d'un débat démocratique? Ils confondent débat et bagarre de chiffonnier.

 

Pour moi DENI contre DENI = NINI

 

*JC et FH au cas ou vous auriez des doutes

Tag(s) : #journalisme, #politique

Partager cet article

Repost 0