Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lorsque je lis un intitulé de cv, je constate souvent que ce qui est mis en avant, plutôt que de décrire l'activité du poste, décrit son niveau hiérarchique avec forces ornements et fioritures.

Par exemple, j'ai l'impression que la grande majorité des emplois salariés que cela soit dans le public ou le privé sont pourvus de Directeur, Responsable, Administrateur ou Chef.
J'ai moi même été longtemps Chef de Projet, terme qui se confond dans l'esprit de l'impétrant parfois avec Propriétaire du projet!

Ces titres prestigieux  se marient avec perfection avec une étiquette distinctive comme  projet, de gare, de section, de filiale, de magasin, de cabinet.
Ces étiquettes accompagnent et soulignent l'importance du rôle. Nous obtenons en sortie un précieux intitulé à enrichir.

Des précisions utiles se doivent donc d'entourer le précieux intitulé. Il s'agit parfois quasiment de romans, nous les appellerons donc préface et postface:

  • La préface se réserve au seul terme de directeur: Président- est le seul qui vaille le coup quoique Sous- affiche un caractère prometteur et officielqui reste préférable à un rôle de vulgaire conseiller... 
    Vous remarquerez le tiret séparateur qui met en évidence la complexité du rôle. 
  • La postface manie une collection de signe distinctifs aux usages assez précis
    • Lorsque le rôle intervient s'il est valorisant: des études, marketing, de la prospective...
    • Lorsqu'il montre votre effet de levier : des affaires, executif, opérationnel 
    • Lorsqu'il permet de valoriser ou marquer son territoire: de département, régional et j'en passe.
    • Lorsque il permet de se grandir un peu et par la même occasion de témoigner de sa glorieuse vassalité: délégué, aux affaires diverses et variées, général.

Et là on est paré même si la lecture de la liste des cvs des employés d'une entreprise du tertiaire donne un peu l'impression parfois de consulter la liste d'une armée mexicaine.   

Last but not least (quesaquo?) un soupoudrage d'anglais témoigne de l'universalité des compétences:

  • supervisor pour les futurs super héros du boulot, ils ma^trisent! ils ont le contrôle!
  • advisor réservé pour ceux qui se trouvent un peu de caractère visionnaire a moins qu'il s'agisse de caractère angoissé!.

Et c'est là que j'interviens!
Je suis ... pompompompoooom "PRODUCT OWNER"
que personne n'a su me traduire efficacement en français! J'en ai déduit que sa signification s'approchait de HOMME (CAPABLE DE/A) TOUT FAIRE. Pourquoi? parce que cette définition me ressemble assez et que cette interprétation me plait!

Tag(s) : #hierarchie, #travail, #cv

Partager cet article

Repost 0